Terre d'Eludian

Terre d'Eludian est un forum de RPG fantasy.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [FLASH-BACK] L'art du Scribe [Pv]

Aller en bas 
AuteurMessage
Emouchet Blitchnal
Premier Conseiller
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 15/10/2010
Age : 26

MessageSujet: [FLASH-BACK] L'art du Scribe [Pv]   Jeu 21 Oct - 22:08

Devenir un Scribe ...
Flash-Back

Hérubia avait une nouvelle fois vaincu les Ténèbres et éclairait de nouveau ses terres. Déesse des Hérubens, elle régnait dans leur cœur depuis qu’ils s’étaient installés dans les terres hostiles que présentait le Désert. Oasis, puits, sycomore, rares étaient les reflets de la Nature. Elle n’offrait que sable et du sable elle donnait toujours et sans cesse. Une fois de plus, la Déesse se levait et éclairait les oasis et la seule ville importante de la civilisation, Nubura.

C’est là-bas qu’un jeune homme, Émouchet était né depuis 7 années et depuis deux années, il traversait les rues ensablées pour se rendre dans son école de scribe. Cette journée n’était pas différente, alors qu’il sortait de son lit, il entendit les premiers chants du sable. Le vent se levait, le sable frottait les parois de la demeure familial tandis qu’il se lavait et prenait son déjeuner. Comme à l’habitude, ses parents parlaient des derniers aisés, tandis qu’il mangeait en silence, écoutant leur conversation, d’une seule oreille.


« Tiens, aujourd’hui, j’ai croisé ce Setaou. »

« Je n’aime pas ce personnage. Trop arrogant, trop sûr de lui, nous devrions lui jeter quelques pièges dans les prochaines soirées. »

« Es-tu sûr ? Nous pourrions laisser une chance à cet homme, malgré tout. Si nous arrivons à nous le mettre dans notre poche, peut-être pourrions-nous marier Émouchet avec l‘une de ses filles ?»

« Pourquoi pas ?! Attendons la prochaine réception, ensuite, nous verrons… »

Le jeune enfant ne connaissait aucune des filles de l’homme. Aucune d’elle n’était dans son cours de lettres et, pour ainsi dire, il s’en soulageait que trop peu intéressé par ces volatilités, préférant de loin les écritures au corps féminin et au mariage. Même s’il y avait déjà pensé une fois ou l’autre et s’était renseigné en douce, il ne trouvait pas cela des plus importants. Si ses parents souhaitaient un mariage arrangé, qu’ils le fassent, il se fichait pas mal de ces mondanités. Seules les lettres l’intéressaient, les femmes n’étaient que secondaires.

Se levant de la table, il salua ses parents qui continuèrent leur discussion sur les principaux dignitaires à courtiser. Telles étaient les occupations de ses parents, fomenter, comploter, mentir, tricher, il n’était que l’opposé d’eux. Au fond, il ne s’occupait que de lui, il ne préférait pas entendre les jérémiades de ses sœurs, ni les complots de ses parents. Tout ce qu’il souhaitait, c’était apprendre, apprendre et comprendre… Les écrits lui permettraient peut-être de devenir quelqu’un de différent de ces personnages. Se tournant, ayant des pensées mauvaises à l’encontre de ses parents, il se dirigeait vers l’école.

Ouvrant grand la porte, le sable pénétra dans la maison, avant qu’il ne la referme derrière lui. Comme tous les jours, le sable se montrait audacieux et tentait de détruire ce que ses ancêtres avaient eu tant de mal à construire, souriant devant l’ingéniosité du Désert, il espérait un jour voir toute son immensité, comprendre ce qu’il disait, le dompter pour que celui-ci serve la civilisation hérubene. Levant les yeux vers le ciel, il adressa quelques prières à la Déesse Hérubia, seule elle le comprenait. Se déplaçant dans la cité-capitale, il tentait chaque jour de prendre un nouveau chemin tout en se dirigeant vers son école, ainsi déjà, il prenait des mesures contre un éventuel espion à la solde d’un ennemi, car depuis deux ans déjà, il s’était fait un nombre conséquent d’ennemis au sein-même de l’établissement. 7 ans et déjà ennemi de tous, il en souriait, heureux de se savoir haït, il détestait être aimé de ceux-là, trop prétentieux pour reconnaître leur triste sort. Ils ne seraient que des gênes pour les futurs gouvernements du Roi. Lui ? Il ne serait pas présent, ce n’était pas sa vocation. Il savait où il partirait, vers Menf, un petit village, ayant sans cesse besoin d’hommes jeunes capables d’écrire…

Entrant enfin dans le bâtiment, il se mit à sa table habituelle, préparant tablettes, plumes, révisant mentalement le dernier passage qu’ils avaient travaillé en classe. Il savait déjà qu’en entrant, il verraient les têtes de ses rivaux et que ceux-ci se décomposeraient après l’avoir entendu, comme chaque jour, il brillerait, tandis qu’il coulerait les autres prétendants par la voix… Ainsi était toujours le début d’une journée normale pour le jeune Blitchnal !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emouchet Blitchnal
Premier Conseiller
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 15/10/2010
Age : 26

MessageSujet: Re: [FLASH-BACK] L'art du Scribe [Pv]   Ven 22 Oct - 21:58

-U.C.-

-Suite à venir-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[FLASH-BACK] L'art du Scribe [Pv]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Made in Flash Back
» Un professeur un peu spécial... [Flash Back]
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» Touché Coulé. [Flash-Back][Pv Ben]
» Un pti Flash Back...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terre d'Eludian :: Eludian :: En terres Herubens :: Nubura-
Sauter vers: