Terre d'Eludian

Terre d'Eludian est un forum de RPG fantasy.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Description des peuples

Aller en bas 
AuteurMessage
Milla
Génie Créatrice
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Description des peuples   Jeu 23 Sep - 21:38

Humains:



La race humaine est la race majoritaire du continent. En effet, la population humaine est à peu près la somme des trois autres populations.
Les humains occupent un territoire vaste couvrant le centre et l'est d'Ominessa. Il s'étend, en largeur, du grand fleuve Ismaëlle jusqu'à la côte Est, et, en longueur, du début de la péninsule Lycan à la cote sud. Le territoire humain est composé majoritairement de plaines, même si quelques collines apparaissent ça et là aux alentours de la cité royale de Kiladrios, construite sur une colline qui domine le fleuve Helonia. Au sud, la deuxième ville la plus importante du royaume est Ymeria, située sur une petite péninsule. Cette ville s'est développée par le commerce de poissons pêchés dans la mer du sud. Construite dans une région où le climat est tempéré par la proximité de la mer, Ymeria accueille un palais où les monarques humains ont toujours aimé gouter aux plaisirs de la vie.

Les humains mesurent en moyenne 1m65 pour les femmes et 1m78 pour les hommes. Contrairement aux elfes, leurs oreilles sont arrondies. Leur peau est relativement claire, bien que celle des humains de la province d'Ymeria soit davantage brunie par le soleil. Leur chevelure peut être de beaucoup de couleurs: du blond au noir ébène en passant par le roux. Elle est souvent courte ou mi-longue chez les hommes et au contraire plutôt longue pour les femmes.

Les humains vouaient leur culte au Dieu Baseh, Dieu du feu. Ils se réunissaient dans des temples lors de grandes célébrations basées sur un grand sacrifice, humain comme animal. Le symbole du Dieu est le taureau, donc il est interdit de tuer ces animaux, en mémoire du Dieu.
Les humains possèdent une armée de métier (2/3) Et le service militaire est obligatoire pour les jeunes hommes. Ces derniers représentent 1/3 de l'armée. En temps de paix, l'armée surveille les frontières et s'occupent de la sécurité intérieure. En temps de guerre, l'armée mobilise tous les hommes du peuple en âge de se battre.

Les humains sont gouvernés par un Roi. La société humaine se divise en trois groupes: les nobles le deviennent par leurs prouesses à l'armée ou au service du roi ou le sont dès la naissance, les religieux sont désignés par les grands prêtres de chaque ville, le reste de la population, qu'on appelle le peuple est constitué de marchands, paysans, éleveurs, ménestrels, vagabonds…
Peu d'humains pratiquent la magie, et la plupart la craignent, elle a donc été proscrite par le Roi qui chasse activement tous ceux qui l'utilisent.





Elfes:



Les elfes sont peu nombreux. Êtres de la nature, ils occupent la grande superficie de la forêt située à l'ouest du continent. Leur territoire est délimité à l'ouest par la mer, et à l'est par la rivière Ismaëlle, au nord, par la mer et le début des montagnes Lycanes et au sud par la mer. La capitale elfique est Niruviel, et Mélébrindal est la deuxième ville la plus importante du territoire.

La silhouette des elfes est généralement fine et élancée, rarement potelée. Leurs traits sont fins. La particularité de leur race réside dans le fait que leurs oreilles sont pointues. Leur chevelure peut être lisse, ondulée, ou bouclée, mais quasiment tout le temps très clair, chez les lignées pures. Leur peau est également très blanche. Les femmes mesurent en moyenne 1m75 et les hommes 1m85.

Les elfes, contrairement aux idées reçues, ne sont pas immortels. Leur longévité varie entre 800 et 1200 ans.

Les elfes aiment prier Isàclyviël, la déesse du temps, en plein air, seuls ou à plusieurs, et à n'importe quel moment de la journée. Lors de fêtes légendaires, ils offrent des fleurs et des fruits à la déesse sur un autel aménagé dans une clairière. La déesse leur a offert une vie incroyablement longue.

Les elfes aspirent à la paix et ne possèdent donc pas d'armée de métier. En cas de besoin, leur armée est volontaire. Ce concept ne pose pas de problèmes puisque les elfes sont des êtres très patriotes.

Le peuple elfique est gouverné par un grand conseiller choisi par les anciens. Hommes comme femmes peuvent accéder aux fonctions importantes puisqu'elles sont les égales de leurs compatriotes masculins. Les mœurs des elfes sont les plus libres de toutes les races.

La magie est très pratiquée par les elfes. Ils ont même une école de magie à Mélébrindal pour former les jeunes sorciers. Les terres elfiques sont un refuge pour les humains qui pratiquent la magie et sont donc poursuivis par leur Roi.





Hérubens:



Les Hérubens sont très peu nombreux. Les Hérubens sont tous les descendants d'un groupe d'humains érudits qui ont fui les terres humaines grâce à l'aide des elfes pour s'installer sur la péninsule désertique située au sud-ouest. Ils y on établi leur grande ville, Nubura, dans un oasis situé au centre de la péninsule.

Les Hérubens sont plus petits que les humains, car les érudits qui ont formé leur race l'étaient. Ils mesurent donc 1m50 et 1m65 en moyenne. Vivant à l'extrême sud depuis des dizaines de générations, leur peau est plus foncée que celle des humains. Leurs cheveux sont généralement bruns ou noirs, ainsi que leurs yeux.

Ils vénèrent celle qu'ils appellent la Vraie Déesse, qui n'est autre que Herebia, déesse solaire. Une fois par mois, le peuple se rassemble dans les solariums, temples de Herebia, pour prier et écouter les légendes de Herebia. Les temples ressemblent à tous les autres temples existants, à la différence qu'une ouverture dans le toit permet aux rayons de midi d'illuminer l'autel central autour duquel les Hérubens se rassemblent. Une fois par an, a lieu la grande fête de la Vraie Déesse, en l'honneur de laquelle est sacrifié un taureau sélectionné pour sa ressemblance avec Baseh.
Les Hérubens forment un peuple pacifiste qui conserve tout de même une armée de métier pour la sécurité publique intérieure. Si nécessaire, l'armée mobilise les hommes en état de se battre.
Le grand prêtre d'Herebia (ou la grande prêtresse) est un personnage important, puisqu'il/elle possède un grand pouvoir spirituel et politique. Il/elle est indépendant(e) du roi et de la reine.

Les Hérubens vivent en communauté (famille), ils sont très attachés à l'égalité entre tous les membres de la famille, hommes comme femmes, même si les métiers mettent des distinctions sociales. Le meilleurs guérisseurs du continent sont Hérubens.
Le peuple du sud est gouverné par un Roi et / ou une reine. Le peuple a le droit de destituer le monarque si la priorité de ce dernier n'est plus de servir son peuple.

La magie est pratiquée par les prêtres et prêtresses. Magie de divination, magie de guérison sont répandues parmi eux.





Lycans:



Les Lycans sont peu nombreux et vivent dans les montagnes du nord. Leur capitale est Rakohr. Leur territoire est relativement grand par rapport à leur population.

Les Lycans sont plus grands que tous les membres des autres races (1m95-2m10) Sous leur forme animale, ils sont anormalement musclés et gros. Sous leur forme bipède, ils ressemblent en tous points aux humains, mis à part leur taille titanesque.

Les Lycans vénèrent Sofia, la déesse lunaire. Ils pratiquent le sacrifice animal, humain, et l'anthropophagie dans les grottes sacrées.

Ils ne sont ni pacifiques, ni conquérants, Ils se satisfont de leur territoire, même si il arrive qu'ils fassent quelques raids à la frontière.
Ils se battent sur ordre de leur chef de tribu, car ils en sont tous capables, mis à part les jeunes enfants.

Dans la société Lycan, la loi du plus fort domine. On remarque tout de même une certaine organisation. Les individus vivent en tribu dominée par un chef. L'ensemble de tous les chefs de tribus sont eux même dominés par le plus fort individu de tout le peuple, un être exceptionnel qui gouverne par l'intermédiaire des chefs de tribus tout son peuple. Il arrive que tous les dirigeants soient convoqués par l'être suprême.
Pour loisir, les Lycans organisent des combats de gladiateur. Les gladiateurs sont très appréciés de la gente féminine.
Les Lycans ont aussi des esclaves, des lycans particulièrement faibles ou différents des autres, ou des captifs attrapés lors d'un raft sur un village humain.

Il n'existe d'autre magie en territoire Lycan que la métamorphise. A l'adolescence, on apprend aux jeunes Lycans à maitriser leur don, sans quoi ils deviendraient des individus violents, incontrolables, et dangereux pour leur propre peuple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eludian.forumactif.com
 
Description des peuples
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Description physique (PV: Gin et Lil Meyer)
» Cours de description Physique (PV Lokhlass)
» [HRP] Description de la forêt
» [Tous Peuples] Arcs
» Description physique (PV Vlacula)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terre d'Eludian :: Avant d'aller plus loin :: Histoire & Règlement-
Sauter vers: