Terre d'Eludian

Terre d'Eludian est un forum de RPG fantasy.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Disussion entre ambassadeurs

Aller en bas 
AuteurMessage
Lothial Valandil
Ambassadrice Elfique
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 27/09/2010
Age : 24

MessageSujet: Disussion entre ambassadeurs   Dim 3 Oct - 18:59

Septième jour de la deuxième semaine de l'an 20,
Par un après midi d'automne...

Lothial habitait une villa cossue à proximité du palais du conseiller. Les jardins qui entouraient sa demeure étaient ornementés de parterres, de bassins et de kiosque où l'Elfe pouvait si elle le désirais, et à toute heure de la journée, se faire servir un rafraîchissement ou un encas par un de ses serviteurs.

Mais en cet après midi d'automne, Dame Valandil n'avait pas le plaisir de pouvoir apprécier les charmes de son jardin, car un pluie fine balayait la forêt elfique.
Pensive, Lothial regardait les gouttelette tomber en caressant distraitement son chat et en sirotant une tasse de thé brûlant. Assise au milieu des coussins d'un canapé, au milieu d'un salon spacieux et décoré de toiles, de tapis luxueux, une douce odeur d'encens parvenait à ses délicates narines. Un bruit la fit sursauter. La nouvelle servante qu'elle venait d'engager, une jeune elfe à la beauté naissante, venait de faire tomber un vase précieux qui avait été offert à Lothial par la reine Kiya, lorsque celle-ci avait convié l'ambassadrice à son sacre.

-Maladroite! Ce mot lui échappa.

La servante, confuse, se répandit d'excuses. Ses joues avaient viré au rouge et elle était au bord des larmes. Lothial se repris.

-Eh bien, qu'attends tu pour ramasser?

L'ambassadrice soupira. Après tout, c'était juste une servante. Elle était jeune, inexpérimentée et nouvelle. Et personne ne lui avait appris, comme on apprenait aux dames de la Cour, à savoir se tenir, et encore moins à savoir cacher ses émotions sous un masque d'impassibilité.
Des coups à la porte du salon tirèrent encore une fois Lothial de ses pensées. Son intendante entra dans la sale.

-Madame... Salua -t elle d'un geste de la tête. Maitre Balendor est arrivé il y a quelques minutes.

-Septimus? Je ne l'attendais pas aussi tôt! S'exclama-t elle en se redressant. Elle rajusta sa robe sur ses genoux et continua. Eh bien, faites le entrer! Et faites nous servir une collation!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Septimus Balendor
Ambassadeur Royal ~ Admin
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 24/09/2010
Age : 23
Localisation : chez les elfes

MessageSujet: Re: Disussion entre ambassadeurs   Dim 3 Oct - 19:55

Septimus Balendor se trouvait dans les appartements que les elfes lui avait attribué lorsqu'un messager était venu de la part de l'ambassadrice elfique pour le prier de se rendre chez celle afin de discuter. Il avait alors vite enfilé des bottes, une cape pour se protéger de la pluie qui tombait doucement sur la forêt, avait vérifié les armes dissimulées un peu partout sur sa personne et avait suivit le messager à travers la ville. Inutile d'espérer pouvoir prendre un véhicule, les elfes possèdent une endurance quasi-illimité et ils partent du principe que tout le monde est comme eux, heureusement pour lui, Septimus était en parfaite condition physique et c'est donc sans problème qu'il pu tenir le rythme soutenu du messager.

Le long du voyage jusqu'à la villa de l'ambassadrice, Septimus essaya de se souvenir de se qu'il savait d'elle. Elle se nommait Lothial Valandil et il l'avait rencontrée quelques années auparavant lorsque feu son maître était venu chez les elfes pour une visite diplomatique. Il s'en rappelait très bien à présent car elle avait donné du fil à retordre à l'ambassadeur humain, ce qui avait grandement amusé Septimus... jusqu'à ce que son maître projette de se débarrasser d'elle pour faciliter les négociations. Cependant il avait jugé que le jeu n'en valait pas la chandelle et l'avait laissée vivre. Physiquement Lothial était très belle, comme tout ses semblables, avec les cheveux blonds, les yeux sombres et l'air de ne pas avoir plus de dix-huit vingt ans alors que son âge réel devait être à présent de quarante-trois. Elle était assez proche du Grand Conseiller, à quel point Septimus ne le savait pas, il savait juste qu'elle pourrait faire un allier de poid si il gagnait son amitié.

Le temps de se rappeler de tout ça et d'élaborer différentes techniques d'approche, ils était arrivé devant la villa et se faisait introduire par un portier qui le débarrassa aussitôt de sa cape. Un serviteur le guida ensuite jusqu'à l'intendante à laquelle il déclina son identité et la raison de sa venue. Elle s'éclipsa vite fait tandis qu'un bruit de verre brisé retentit dans la grande maison silencieuse suivit d'un "maladroite!" qui fit sourire Septimus. Il n'eut pas le temps d'admirer mobilier de la demeure de Lothial car l'intendante revint très rapidement et lui demanda poliment de la suivre jusqu'au salon. En chemin ils croisèrent une servante rouge jusqu'aux oreilles avec les débris de ce qui semblait être un vase Héruben dans les mains.

Lorsque l'intendante ouvrit la dernière porte qui le séparait de l'ambassadrice Septimus composa son plus beau sourire, entra et s'inclina devant son ancienne amie, pas surpris qu'elle ai conservé son air juvénile alors que lui même avait vieillit de plusieurs années.

-vous m'avez fait mander ma dame?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothial Valandil
Ambassadrice Elfique
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 27/09/2010
Age : 24

MessageSujet: Re: Disussion entre ambassadeurs   Lun 4 Oct - 19:40

Lothial sourit en voyant Septimus pénétrer dans la salle. Elle ne l'avait pas vu depuis plusieurs années. C'était fou ce que les humains changeaient vite! D'un jeune apprenti ambassadeur dans l'ombre, il était devenu un homme sûr de lui, et sa maturité physique était toute à son honneur.

La plus ou moins jeune _tout dépend du point de vue_ elfe était toujours amusée de voir à quel point le temps avait du pouvoir sur les humains, et elle remercia silencieusement Isàcliviël d'avoir doté son peuple d'une jeunesse casi éternelle et d'une vie si longue. Et puis les humains étaient toujours pressés, sans doutes par ce que leur espérance de vie ne leur donnait pas le luxe de prendre leur temps, car bien précisément, ils en manquaient. Et ça, Lothial aimait le rappeler aux humains trop pressés. Peut être que le bonheur, c'était tout simplement de prendre son temps?

Reprenons. L'ambassadrice s'était levée pour accueillir son homologue humain. Elle ne répondit pas à sa question, qui lui parut évidente. En signe d’acquiescement, elle désigna un petite table munie de deux chaises confortables où des biscuits et une corbeille de fruit venaient d'être servis.
L'endroit jouxtait une fenêtre, et on pouvait apercevoir le jour décliner, sous la pluie qui tombait de plus belle.

Prenant une grappe de raisin, Lothial invita d'un regard son invité à se servir, et débuta la conversatiion:

-Avez-vous fait bon voyage, Septimus?

Un grain de raisin se désintégra dans sa bouche, et le liquide coula dans sa gorge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Septimus Balendor
Ambassadeur Royal ~ Admin
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 24/09/2010
Age : 23
Localisation : chez les elfes

MessageSujet: Re: Disussion entre ambassadeurs   Mer 6 Oct - 19:28

Septimus s'assit sur la chaise que lui désignait Lothial et goûta l'un des fruits exposé dans le plateau avant de répondre à son interlocutrice.

-En effet, avec du beau temps pendant tout le trajet, le seul point négatif a été une attaque de brigand non loin de la frontière. Je n'ai pas pris beaucoup de soldats avec moi, les bandits ont dû voir une opportunité là où il n'y en a pas et en ont payé le prix.

L'ambassadeur humain c'était coupé juste avant de rajouter "dans le sang", les elfes sont un peu trop attachés à la vie pour qu'il fasse se genre de remarques devant eux.

-En tout cas, ça me fait plaisir de revenir ici, la forêt et ses habitants m'ont manqué.

Il avait prononcé cette dernière phrase avec le sourire et en toute franchise. Parfois il enviait les elfes et leur univers calme et en harmonie avec la nature. Rien qu'en allant de ses appartements jusqu'à la villa de Lothial, il avait croisé un grand cerf qui aurait magnifiquement bien orné la cheminée de son roi et une biche qui aurait excité l'instinct de chasse de n'importe quel chasseur humain et de sa troupe de chiens. Les arbres ici semblaient veiller sur les habitants de ce lieu avec bienveillance et leur aura était presque palpable. Quant aux habitants, il suffisait de regarder l'ambassadrice des elfes pour avoir une bonne raison de revenir.

Lothial était plus grande que toutes les femmes que Septimus ai jamais côtoyé et même de certains homme de sa connaissance. Son visage fin frôlait la perfection et son regard noisette ne méritait d'autre adjectifs qu'envoûtant. Les courbes de son corps était plus qu'attirantes, surtout soulignées ainsi par la robe qu'elle portait ce jour là.

Septimus se secoua intérieurement, il ne devait pas se laisser distraire ou il perdrait vite le fil de la conversation et ferait passer les humains pour des rustres puisqu'il les représentait. Parfois être ambassadeur était difficile...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothial Valandil
Ambassadrice Elfique
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 27/09/2010
Age : 24

MessageSujet: Re: Disussion entre ambassadeurs   Mer 6 Oct - 21:58

Lothial écouta distraitement le récit du voyage de l'émissaire humain. C'était vrai que les routes n'étaient pas sûres en ce moment. La tension au sein de peuples étaient palpable, même si les elfes étaient relativement épargnés par le phénomène. Même si l'ambassadeur avait jugé bon de ne pas détailler plus l'attaque de son escorte par des brigands, l'elfe savait pertinemment comment elle s'était probablement terminée. Les humains n’étaient pas créatures à se laisser faire ou à mettre leur honneur et leur vanité de coté, même quand il s'agissait de justice. Les elfes étaient un peuple pacifique, et ils évitaient un maximum la violence, tout en privilégiant le dialogue.

Mais l'ambassadrice savait très bien que dans des conditions semblables, il n'y avait pas forcément d'autre issue que la confrontation armée. Le banditisme n'était pas toléré par les elfes, qui punissaient sévèrement les criminels, en toute parcimonie.

Pour toute réponse, Septimus obtint donc un hochement de tête. Ni approbateur, ni désapprobateur, car Lothial avait appris à ne pas juger trop vite les gens et les situations. Autant que possible, elle essayait de porter un oeuil observateur avant de se prononcer.

L'elfe fut particulièrement fière de son peuple et de son pays lorsque son interlocuteur affirma retrouver avec joie la forêt elfique. Elle comprit parfaitement son point de vue, car quand elle même revenait de missions ou de voyages à travers Eludian, il lui était on ne peux plus agréable de retrouver la forêt, son odeur humide et végétale, ses couleurs resplendissantes et reposantes, sont atmosphère étrange, comme hors du temps. En ces temps agités, même si la plupart des elfes n'en étaient pas vraiment conscients et continuaient de vivre leur vie aussi tranquille que les eaux du fleuve Isamëlle.

Alors que Septimus croquait dans un biscuit, Lothial remarqua le regard qu'il posa sur elle. Elle ne sut si elle devait être flattée ou révoltée par la pensée qui avait dû traverser l'esprit de l'homme à ce moment là. Comme à son habitude, elle essaya de ne pas laisser transparaître ses émotions, mais le représentant des humains dû s'en rendre compte, puisqu'il se reprit vite.

C'est le moment que choisit une servante, la même qui avait cassé un vase un peu plus tôt, pour entrer et proposer à sa maîtresse et son invité un cru elfique. Lothial accepta la proposition, contente de l'initiative de la nouvelle recrue. Elle savait à quel point les hommes aimaient ce nectar fruité et enivrant, même s'ils affirmaient que le vin humain était bien meilleur que le vin elfique.

-Puis je vous servir un verre de ce vin? dit-elle, congédiant la servante. C'est un très bon cru, et puis, vous avez l'air bien tendu, après ce voyage.

Elle pensait surtout que le vin détendrait l'atmosphère. Et puis, sans vouloir rendre Septimus ivre, le vin facilitait parfois les aveux...

Repensant à ce que Septimus avait dit à propos de l'attaque. Les temps étaient peu sûrs. Cela faisait plusieurs mois que l'ambassadrice n'avait pas mis les pieds à Kilandrios, la capitale humaine. Lors de son dernier séjour, le deuxième fils du roi manifestait déjà, à 17 ans à peine, un intérêt non dissimulé pour le pouvoir, et quand le roi mourrait, il laisserait derrière lui un fils aîné n'accordant que peu d'affection pour le gouvernement, mais soutenu par les nobles, et un fils cadet avide de pouvoir et peut être soutenu par l'armée. Une bataille pour le pouvoir en perspective? Peut être, en tous cas, le roi ne mourrait pas de sitôt.

-Comment est la situation, en Terre Humaines? Il semblerait que le roi persiste en son état de... Lothial se retint de dire "hérésie". D’extrémisme religieux? Et qu'est ce que le clergé de Baseh est(il devenu? J'ai aussi entendu parler... d'incidents dans le sud, entre des sympathisants herubens et des soldats royaux. Vous n'êtes pas sans savoir que les elfes ont juré protection à la reine Kiya et à ses semblables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Septimus Balendor
Ambassadeur Royal ~ Admin
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 24/09/2010
Age : 23
Localisation : chez les elfes

MessageSujet: Re: Disussion entre ambassadeurs   Sam 9 Oct - 19:52

Septimus avait poliment accepté le vin que la servante avait apporté et s'apprêtait à le goûter lorsque Lothial lui posa sa question. Il préféra reporter à plus tard son inhalation du vin elfique (du jus de chaussettes le plus souvent, ni plus ni moins, et la première fois qu'il en avait bu il avait pensé que celui qui affirmait que tout était bon et beau chez les elfes ferait bien de se renseigner) et répondre à Lothial en premier lieu.

-Je n'ai bien sur pas oublié que les elfes ont juré protection aux Hérubens, mais eux n'ont pas été pris par surprise, le Roi à été parfaitement clair à ce sujet : si un adorateur d'Herebia se présente en terre humaine il subira le courroux de ce peuple. Les gardes royaux n'ont fait que leur travail. Le clergé du Glorieux Baseh a été le plus touché par Sa disparition, ils sont pour la plupart mort ou dans un état critique.

Septimus marqua une pose à cet instant. La disparition de leur Dieu était encore un moment critique de leur histoire que les humains n'aimaient toujours pas aborder, même 20 ans après, car nombreux sont ceux qui ont perdus un proche ou bien une part d'eux même à ce moment. Pour masquer son gêne et se redonner contenance, Septimus avala une gorgé de la vinasse que lui avait proposé Lothial. Mauvaise idée. Il retint de justesse une grimace, conservant un air impassible comme son maître le lui avait apprit.

-Autrement le pays se remet lentement, nous commençons à rouvrir nos porte au commerce et à renouer les relations diplomatique, c'est ce pourquoi je suis là avec le Prince Marsan d'ailleurs.

Le prince avait dit avoir "quelque chose à faire" et s'était éclipsé sans plus de cérémonie un peu avant la venue du messager de Lothial. Septimus ne s'inquiétait pas trop de sa sécurité : les elfes ne connaissait pas l'extrémisme et n'attenteraient pas à sa vie. En revanche il s'inquiétait beaucoup plus de ce qu'il pourrait faire seul dans le palais, il aimait semer la zizanie partout où il allait et n'était certainement pas le meilleur allié possible pour la négociation. Cependant Septimus ne pouvait pas contester un ordre direct d'un membre de la famille royale, et quand Marsan avait voulu l'accompagner il n'avait pu que s'incliner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothial Valandil
Ambassadrice Elfique
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 27/09/2010
Age : 24

MessageSujet: Re: Disussion entre ambassadeurs   Mar 12 Oct - 15:44

Lothial se doutait que Septimus n'apprécierait pas le vin elfique, et bien qu'il ne laissa rien transparaître, cela l'amusait. Les humains pensaient que pour qu'un vin soit bon, il devait avoir un gout fort, contrairement au vin elfique qui était très fruité et agréable en rafraîchissement. Leurs vins brûlaient juste l'estomac, et en boire les faisait se sentir forts. Ce que les humains ignoraient, c'était que malgré sa douceur apparente, le vin elfique contenait beaucoup d'alcool, et les humains se prenaient vite au piège, jusqu'à être dans un état lamentable.

Alors que l'heure tournait, les ambassadeurs entraient enfin dans le vif du sujet. Lothial se demanda si son interlocuteur aurait préféré une discussion non professionnelle à ce qui se transformait en discussion politique. Mais la curiosité de l"elfe était à fleur de peau, et elle avait un instant perdu la patience légendaire qui lui était attribuée, à elle et ses semblables.

Cela faisait maintenant déjà vingt ans que le monde avait changé. Le flot impétueux du temps avait continué à s'écouler, car Isàclyviel avait persisté dans sa tache, le sort du monde reposant sur ses épaules. Ce que Septimus dit n'étonna pas Lothial. Les humains trouvaient toujours un moyen de justifier leurs faits, même les plus hideux, et le simple fait que les Herubens soient persécutés sur la terre même de leur ancêtres aurait suffit à mettre l'elfe en colère. Mais Septimus avait ajouté que les admirateurs d'Herebia subissaient le courroux du peuple, hors jusqu'à présent, le peuple était soit resté persuadé que Baseh était encore, ou soit resté indifférents au culte de la déesse solaire, très marginal. Ce qui signifiait que le roi, ou peut être la reine, cet être venimeux, avait peu à peu, à force de persuasion et autre bourrage de crâne, réussi à convaincre les humains que le culte d'Herebia était une hérésie. En plus d'être pourchassés par les soldats royaux, les Herubens étaient donc actuellement persécutés par le peuple, ce qui représentait une menace bien plus importante.

- Je ne comprend toujours pas le fait que des innocents soient persécutés. Par ce qu'ils vénèrent une déesse nouvelle, et que Baseh n'est plus?

J'ai bien peur que ce ne soient pas les Herubens, qui frôlent l'hérésie, se retenu t- elle d'ajouter. Le sujet était déjà sensible, nul besoin était de provoquer l'honneur du peuple de Septimus, ça aurait été un incident diplomatique grave.

Septimus s'arrêta dans sa phrase, pensif, avant d'ajouter que Marsan l'avait accompagné dans son voyage. Lothial dût alors se redresser et tousser violemment pour ne pas avaler de travers e fuit sec qu'elle était en train de manger. Marsan, ici? Comment se faisait-il qu'elle n'en soit pas au courant? Cet être méprisable semait le désordre partout où il passait! L'ambassadrice avait déjà eu quelque accrocs avec l'adolescent, et pour cause! Et puis, quelle erreur plus grossière que d’emmener Marsan en voyage diplomatique, puisque celui-ci était grandement extrémiste quand il s'agissait des autres peuples? L'elfe se mordit la lèvre à cause de son indiscrétion, mais la moutarde lui avait déjà monté au nez, c'était trop tard pour reculer.

- Sauf votre respect, Maitre Balendor, pensez vous vraiment que Marsan soit un bon allié dans les négociations diplomatiques et commerciales? Je n'accepterait pas de discuter des affaires de nos états avec lui! D'ailleurs, il est probable qu'en ce moment même, il soit en train de tourmenter une servante ou n'importe quel courtisane aillant eu le malheur de croiser sa route. Je vous rappelle, au cas où le prince serait impliqué dans quoi que ce soit durant son séjour en terre elfiques, que dans ces terres, la justice est la même pour tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Septimus Balendor
Ambassadeur Royal ~ Admin
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 24/09/2010
Age : 23
Localisation : chez les elfes

MessageSujet: Re: Disussion entre ambassadeurs   Ven 15 Oct - 16:37

Lorsque Septimus avait annoncé que le Prince Marsan était venu avec lui, Lothial avait faillit s'étouffer avec le fruit qu'elle était en train de manger. Inquiet, il s'était à demi levé pour lui venir en aide mais d'un geste elle lui avait indiqué que ce n'était pas la peine. Apparemment elle n'était pas du tout au courant de la venu du Prince, et cela ne l'enthousiasmait pas du tout. En vu de leur dernière rencontre il y avait de quoi, Marsan n'avait cessé de la suivre et de la harceler pendant tout le temps qu'elle avait passé chez les Humains et c'était montré un peu trop entreprenant lors d'un banquet en l'honneur de l'elfe à Kiladrios, celle-ci avait faillit perdre son sang froid, mais heureusement, Septimus s'en était rendu compte et était intervenu en trouvant une excuse quelconque pour que Marsan s'en aille dès qu'il voyait que Lothial semblait perdre patience.

Néanmoins la tirade qui s'en suivit laissa Septimus coi pendant quelques secondes, de quel droit se permettait-elle de parler de son prince de cette façon? Avait-elle bu quelque chose de trop fort avant de venir à cet entretient? Le regard de Septimus tomba sur le verre de vin elfique et il se dit que cette boisson devait être légèrement plus forte que ce qu'il pensait...

-Allons! Reprenez-vous! Je partage peut-être votre point de vue lorsque vous dites que mon Prince n'est sans doute pas un très grand allié diplomatique, mais je dois quand même vous rappelez qu'il est mon Prince, justement, et que pour moi ainsi que pour chaque humain ses désirs sont des ordres! Si un membre de la famille royale me donne un ordre je l'exécute, même si il ne me plait guère et même si je sais que cela risquerait d'enclencher un conflit diplomatique, car ce serait traitrise que de désobéir et que cela me vaudrait tout simplement de finir à me balancer au bout d'une corde. De plus ça ne changerait rien à la situation : le Prince serait venu quand même sauf que je n'aurais pas été là. Je vous prie donc de mesurer vos paroles à l'avenir s'il vous plaît.

Il avait dit ça avec froideur mais sans méchanceté. Septimus se doutait que les occupations de Marsan et ses manière laissaient à désirer, cependant son père avait décidé que le moment était venu pour lui qu'il apprenne la diplomatie, et quel meilleur moyen d'apprentissage que le vécu? Septimus avait tenté de protester mais son Roi avait insisté, allant jusqu'à lui ordonner de l'emmener et si un accident malheureux arrivait à son fils, c'est Septimus qui en paierait le prix...

Le problème désormais était qu'il fallait empêcher les débordements du Prince et minimiser ceux qui ne manquerait pas d'arriver. C'est pourquoi Septimus le faisait sans cesse suivre par un de ses serviteurs qui lui collait aux bottes en prétextant devoir le guider dans la capitale elfique. Septimus avait une totale confiance en se serviteur qui lui fournissait des rapports détaillés sur tout ce qu'il entendait d'intéressant et qui savait laisser ses oreilles trainer aux bons endroits. Cependant la mission que lui avait confié Septimus cette fois-ci ne lui avait pas plu du tout mais il s'était gardé de protester contre et avait obéit aux ordres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothial Valandil
Ambassadrice Elfique
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 27/09/2010
Age : 24

MessageSujet: Re: Disussion entre ambassadeurs   Ven 15 Oct - 21:47

Lothial s'était rendue compte à la fin de sa tirade qu'elle s'était emportée, et qu'elle n'aurait jamais du dire tout ça à l'humain. Même si cette entrevue n'était en rien officielle, et qu'elle aurait du se solder par les retrouvailles de deux vieilles connaissances, il était clair qu'entre deux ambassadeurs, il y avait bel et bien une sorte de déformation professionnelle, une fâcheuse tendance à faire dériver toutes les conversation vers un même sujet: la politique, la diplomatie.... Mais dans un climat aussi tendu, c'était peut être aussi un moyen de se confier...

Bien sûr, il n'y avait pas de mauvaises intentions entre eux, il y en avait peut être eue auparavant, mais Septimus restait attentif au bien être des autres; surtout des humains, mais on ne pouvait pas le lui reprocher. Du moins, c'est ce que déduit Lothial quand celui ci tenta de l'aider alors qu'elle s'étouffait à demi avec un fruit sec.

Alors qu'elle venait de finir de parler, se rendant compte de sa bêtise, Lothial s'était tue et avait observé son interlocuteur quelques instants. Celui ci était resté impassible jusqu'à ce qu'elle ait finit de parler, mais l'elfe vit une lueur de colère monter dans son regard. Une lueur froide, déterminée. Une lueur effrayante. Une lueur si... humaine.

Sans perdre son calme, l'homme à la cicatrice qui lui barrait le visage avait répliqué, froidement, mais pas méchamment. Et ce qu'il disait n'avait en rien été contestable, car à sa place, Lothial admirait cependant son sang froid et sa répartie emplie de tact, elle aurait sans doutes dit la même chose, car la loyauté était chez les peuples évolués tels que les Elfes, Humains et par conséquent Herubens une valeur omniprésente. Elle le sentait partagé entre sa loyauté envers sa race, et la menace qui le guettait au moindre faux pas. Bien sûr, Marsan était un ambitieux très mal éduqué à son gout, mais ça, Lothial ne le dirait pas. Une ombre passa dans le regard noisette de l'elfe. C'était donc ça, la justice, et la liberté, chez les humains? Septimus était en tout cas dans une position très inconfortable.

Il se passa quelques instants de silence gêné. Lothial évitaient de croiser le regard de l'homme, elle ne vit donc pas ce que lui était en train de faire. Cela faisait maintenant un certain temps que l'ambassadeur était entré dans la maison cossue de la courtisane, et la nuit commençait à tomber.

- Vous devez être fatigué. Finit par dire Lothial. Si vous voulez rentrer au palais, je vous ferait accompagner. Et si vous n'avez pas le coeur à retourner aux affaires de la cour, je peux nous faire servir un dîner ce soir. Et je vous promet que je ne parlerais plus des sujets qui fâchent! Affirma - t elle, un sourire sur les lèvres, essayant d'alléger l’atmosphère.

Se levant de sa chaise, elle attendit la réaction de Septimus.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Septimus Balendor
Ambassadeur Royal ~ Admin
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 24/09/2010
Age : 23
Localisation : chez les elfes

MessageSujet: Re: Disussion entre ambassadeurs   Dim 17 Oct - 12:52

Un moment de silence passa après la réplique de Septimus. Il observait Lothial qui elle évitait de croiser son regard, comme gêné par la tournure qu'avait prit la conversation. Cependant il fallait qu'elle sache, qu'elle se rende compte que parfois sa situation n'avait rien d'aisé.

Avec un soupir las il se laissa aller contre le dossier de sa chaise. Il s'était plus ou moins attendu à parler politique avec Lothial, mais il aurait aimé que cet entretien ne finisse pas sur cette note négative car il connaissait Lothial depuis longtemps et l'appréciait beaucoup, c'est pourquoi Septimus accepta de bonne grâce de rester pour dîner lorsque l'elfe le lui proposa en précisant avec un sourire rassurant qu'elle ne parlerait plus de politique.

Elle se leva gracieusement et le mena à travers sa villa jusqu'à sa salle à manger assez simplement décoré pour une ambassadrice qui gagnait bien sa vie. Cependant ça n'enlevait rien au charme du lieu et Septimus se sentit directement à l'aise, plus en tout cas que dans les grandes fêtes somptueuses que donnait le Roi. Ils prirent place à table pendant que des servantes et serviteurs leur proposaient des rafraichissements de toutes sortes., Septimus les refusa poliment et attrapa un des fruits mis à disposition sur la table. Délicieux. Meilleur que les fruits que cultivaient habituellement les humains. Septimus se demanda un moment si ça venait du fait que les elfes soient plus proche de la nature que les agriculteurs humains ou bien simplement parce que l'environnement ici était meilleur pour les plantes.

Une chose était sûr : ce n'était pas le même résultat obtenu pourtant avec les mêmes plants et il trouvait dommage que les elfes ne savent pas préparer du bon vin avec des fruits aussi succulents, peut-être pourrait-il rapporter quelques fruits chez un producteur de vin de sa connaissance pour qu'il en fasse une boisson digne de ce nom. Ça valait le coup de demander à Lothial de le faire rencontrer les producteurs locaux, elle ne lui refuserait pas ça, c'était une demande tellement simple...

-Vos fruits sont délicieux, pourras-tu me mener à l'endroit où ils les cultivent s'il te plaît? Un autre jour évidemment, mais j'aimerais beaucoup avoir un aperçu de vos cultures...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothial Valandil
Ambassadrice Elfique
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 27/09/2010
Age : 24

MessageSujet: Re: Disussion entre ambassadeurs   Dim 17 Oct - 19:19

Septimus se leva à son tour, et Lothial le guida à travers sa maison. Elle était soulagée que l'humain ait accepté son invitation, cela prouvait qu'il n'était pas trop en colère contre elle, ou du moins pas assez pour ne pas apprécier sa compagnie. Ou alors, tout n'était que façade...

Des serviteurs leur proposèrent différent mets. Comme à son habitude, Lothial choisit tout d'abord un potage. Quant à Septimus, il avait l'air de bien apprécier les fruits elfiques. Ses paroles enlevèrent tout doute à Lothial. Bien entendu, les fruits elfiques étaient les meilleurs, mais de toutes façons, pour Lothial, tout ce qui était elfique (ou presque) était meilleur! Pas besoin d'en douter: avec un fort taux d'ensoleillement et une terre fertilisée par la diversité de végétation, les produits elfiques ne pouvaient être que meillleurs

-Eh bien, je pourrais t’emmener quand tu voudras. Combien de temps souhaites tu rester ici?

Elle eut pitié de l'ambassadeur, et, se tournant vers un serviteur qui était resté dans l'ombre, elle lui lança, un sourire en coin:

-Vas donc chercher une bouteille de vin humain, pour notre invité!

Elle observa la réaction de son ami, tout en croquant une bouchée de pain elfique.

-Dis moi, Septimus, à ton age, la majorité des humains a déjà pris femme... Qu'en est il pour toi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Septimus Balendor
Ambassadeur Royal ~ Admin
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 24/09/2010
Age : 23
Localisation : chez les elfes

MessageSujet: Re: Disussion entre ambassadeurs   Dim 17 Oct - 20:03

Septimus eu un regard de reconnaissance pour Lothial quand elle demanda du vin Humain à son serviteur, il n'aurait pas supporté une gorgé de plus de ce liquide infâme et quand le serviteur revint avec le vin, Septimus se retint de justesse de se jeter dessus, ce qui ne l'empêcha pas de s'en servir un grand verre - plus que la raison le voudrait.

-Je resterai ici jusqu'à ce que les négociation se termineront en l'avantage de mon peuple. Répondit-il avec un sourire.

-Dis moi, Septimus, à ton age, la majorité des humains a déjà pris femme... Qu'en est il pour toi?

Septimus fut légèrement pris au dépourvu par le changement brutal de sujet mais répondit en se resservant généreusement du vin.

-Je ne suis pas marié et je ne courtise aucune femme, les courtisanes de la cour Humaine sont certes bien faites de leur personne mais elles ne sont pas intéressantes, sans cesse en train de glousser auprès de quiconque détient un peu de pouvoir...

Septimus vida son deuxième verre de vin d'une seule traite et pensait sérieusement en reprendre mais il avait peur de devoir se faire porter jusqu'à ses appartement en chantant à tue tête comme un vulgaire ivrogne sortit d'une taverne quelconque pour ça. D'autant plus qu'il était ambassadeur et que sa fonction de représentant des Humains ne lui permettait pas de telle largesse, bien qu'il en ai parfois envie.

-Et qu'en est-il de toi? Tu es une très belle elfe, même pour les critère de ton peuple d'après ce que j'ai compris. N'as-tu toujours pas d'époux ou d'amant?

On racontait que Lothial avait une relation plus que professionnelle avec le premier ministre bien que celui-ci ai déjà une femme et Septimus ne savait pas trop quoi en penser même si il doutait que ces rumeurs se révèlent véridiques. Un coup d'oeil à son verre lui apprit qu'il l'avait re-remplit sans s'en rendre compte mais n'y avait pas encore touché. Il le mit prudemment hors de sa porté en se demandant ce qui lui arrivait, il n'avait pas bu tant que ça pourtant! Le vin elfique... il en avait prit un peu trop par politesse et il se révélait désormais un peu plus fort qu'il ne l'avait calculé au départ. Il tenta de se dessouler un peu avec de la soupe – même si il savait que ça n'avait jamais donné de résultat notable – et attendit la réponse de la décidément très belle et attirante ambassadrice des elfes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothial Valandil
Ambassadrice Elfique
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 27/09/2010
Age : 24

MessageSujet: Re: Disussion entre ambassadeurs   Dim 17 Oct - 21:32

Lothial vit le regard reconnaissant de l'humain, et laissa échapper un éclat de rire. Et voilà qu'il se servait déjà un verre de vin! Mais bon, c'état excusable: c'était une petite soirée décontractée entre amis, alors... Mais il ne faudrait pas qu'il en abuse trop non plus, car demain, il aurait probablement des audiences, et il valait mieux pour son peuple qu'il soit au meilleur de sa forme, et de sa sobriété, pour défendre ses intérêts!

-Je resterai ici jusqu'à ce que les négociation se termineront en l'avantage de mon peuple.

Cette phrase et le sourire qui l'accompagnait semblèrent un peu prétentieux, mais l'elfe ne releva pas, elle avait promis de ne pas parler de politique!

-Ce n'est pas une réponse!

A sa question, un peu osée, à ce qu'il paraissait, Septimus avait répondu:

-Je ne suis pas marié et je ne courtise aucune femme, les courtisanes de la cour Humaine sont certes bien faites de leur personne mais elles ne sont pas intéressantes, sans cesse en train de glousser auprès de quiconque détient un peu de pouvoir...

Cet aveu surpris Lothial. Elle ne pensait pas du tout qu'un homme de son rang s’attachait à ce qui paraissait pour les autres humains un détail. Elle se contenta donc de masquer son étonnement et hocha de la tête en finissant son assiette.

Elle le regarda vider deux autres verres, et ajouta:

-Tu ne devrait peut être pas boire tant, Septimus!

Lothial se sentit rougir au compliment, et hésita avant de répondre:

- Je ne ressent pas le besoin de me marier, du moins pas pour l'instant. Je n'ai aucune liaison sérieuse, ou publique.

Elle le regarda intensément dans les yeux et attendit sa réponse, puisqu'il avait l'air intéressé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Septimus Balendor
Ambassadeur Royal ~ Admin
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 24/09/2010
Age : 23
Localisation : chez les elfes

MessageSujet: Re: Disussion entre ambassadeurs   Mar 19 Oct - 16:53

Lothial avait rougit à la suite de sa déclaration et il faillit prendre une liberté à le lui faire remarquer, même si il se doutait que ses yeux parlaient pour lui. Ses yeux et le petit sourire en coin qu'il abordait. Il n'était pas ivre, juste légèrement plus décontracté que d'habitude... mais il avait réussit à se retenir de boire son troisième verre de vin qui semblait pourtant l'appeler avec insistance.

Entre le plat principal et le dessert, Septimus reprit un fruit qu'il dégusta comme les autres sous le regard intense de Lothial qui semblait le penser intéressé. Elle avait parfaitement raison d'ailleurs, il ne se rappelait pas avoir déjà ressentit autant de désir pour une personne de son entourage, il avait bien entendu connu des femmes dans sa vie qui lui avait fait connaître les plaisirs de la chair mais avec Lothial cela semblait différent, son corps l'attirait autant que son esprit et il était pratiquement sûr que c'était le cas pour elle aussi.

Une fois le repas terminé Septimus fut prit d'une impulsion plus forte que lui qui le poussa à dire avec un demi-sourire plaqué sur le visage :

-J'ai remarqué que tu étais une mauvaise hôte, tu ne m'as pas encore fait visiter ta villa dans les détails...

Le ton était anodin, comme si il lui avait demandé quel temps il ferait demain ou qu'il s'intéressait réellement à la villa cependant le sous-entendu était assez clair, même pour une elfe. Lothial sembla légèrement surprise par une proposition aussi directe et Septimus se demanda un instant si il n'avait pas poussé le bouchon un peu trop loin mais fut vite rassuré par le sourire qu'elle lui servit. Le dessert oublié, Lothial se leva et l'invita à la suivre à travers la villa.

Elle ouvrit quelques portes en lui indiquant leur nom et plus rarement leur fonction, le tout sans le quitter des yeux tandis qu'il jetait un rapide coup d'œil dans les salles qu'elle lui montrait. Bien entendu elle garda le meilleur pour la fin, et lorsque qu'elle poussa enfin la porte de ses appartements et l'invita à entrer, Septimus sentit un frisson d'anticipation le parcourir. Il se retourna vers Lothial qui avait fermé la porte et c'était dirigée vers lui si silencieusement qu'il ne l'avait pas entendue, mais il n'eut pas le temps de se remettre de sa surprise car elle passa ses bras autour de son cou et l'embrassa passionnément.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Disussion entre ambassadeurs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Disussion entre ambassadeurs
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens
» ENTRE LA DROITE REVOLUTIONAIRE ET LA GAUCHE REACTIONAIRE ??
» Wyclef Jean bientot nomme ambassadeur itinerant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terre d'Eludian :: Eludian :: En terres Elfiques :: Niruviel-
Sauter vers: